Comment gérer les évacuations de terres sur un chantier

Comment gérer les évacuations de terres sur un chantier

Les travaux de construction peuvent engendrer un excédent de terres inutile sur un chantier. Il devient dès lors nécessaire de l’enlever dans des délais très brefs afin qu’il n’empêche pas l’avancement des travaux. Par quels moyens est-il possible de gérer l’enlèvement de terres sur un chantier ? La réponse est à découvrir dans le présent article.

Faire appel à une entreprise d’enlèvement de terre

Pour réaliser l’évacuation des terres en excédent présentes sur un chantier, il est nécessaire de contacter une entreprise spécialisée. Cependant, vous devriez dans un premier temps prendre connaissance du type de débris dont vous devez vous en débarrasser.

Il peut par exemple s’agir de terre végétale ou non. Dans le premier cas, elle peut être mise de côté pour une éventuelle réutilisation. En effet, la terre végétale peut servir au remblayage d’un autre terrain. Elle trouve aussi son utilité dans les potagers. Il est même possible de l’utiliser pour fabriquer du compost.

Néanmoins, en vue de réutiliser une terre végétale, vous devriez prendre le soin d’organiser son enlèvement pendant une saison sèche. Cela est primordial puisqu’il est complexe de manipuler de la terre mouillée.

Hesus, leader européen, de la gestion des terres est une entreprise proposant des services de déblayages de terres excavées. N’hésitez pas à lui confier vos travaux.

Procéder soi-même à l’enlèvement de la terre excédentaire

Vous pouvez enlever vous-même la terre excédentaire présente sur votre chantier. Il faudra pour cela que la quantité à évacuer soit peu importante. En procédant de la sorte, vous réalisez des économies conséquentes.

Dans l’optique de réussir un tel exploit, il est pertinent que vous preniez des renseignements auprès de la mairie de votre localité. Cela vous permettra de prendre connaissance des modalités d’évacuation en vigueur dans la ville.

Par ailleurs, s’occuper soi-même de l’enlèvement de la terre excédentaire d’un chantier requiert l’usage d’engins et outils spécifiques. Vous devrez par exemple vous procurer une benne, un camion et bien d’autres matériels. Il s’agit là d’ustensiles pouvant être loués auprès des entreprises qui en possèdent.

Vous devez savoir manier le matériel d’évacuation de terres issues des travaux de déblayage. De plus, l’usage de certains outils et engins spécifiques requiert un permis de conduire CACES. Il s’agit du certificat d’aptitude à la conduite en sécurité.

Que faut-il savoir sur le professionnel en location de matériel de terrassement ?

Le coût d’un engin d’évacuation de terre d’un chantier peut être assez élevé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est nécessaire d’opter pour la location auprès d’un prestataire spécialisé. Celui-ci est capable de mettre à votre disposition :

  • Une pelleteuse ;
  • Un camion ;
  • Un rouleau compresseur ;
  • Un bulldozer, etc.

Un tel service propose également un chauffeur pour les personnes qui ne savent pas piloter ces engins. Les prestations du professionnel se choisissent sur la base d’un forfait qui est fonction d’une durée de location spécifique. Par ailleurs, le coût des services d’un tel professionnel est la plupart du temps abordable. Cependant, ils peuvent connaitre des variations suivant le type de matériel à louer.

En somme, la gestion des terres excavées peut s’effectuer de deux manières différentes. Il est possible de faire appel à une entreprise spécialisée en déblayage pour s’en débarrasser. Vous pouvez aussi vous en occupez vous-même. Il faudra pour cela disposer du matériel adéquat. 

Articles Similaires

Pourquoi choisir l’étagère en métal pour vos projets ?

Pourquoi choisir l’étagère en métal pour vos projets ?

Comment bien rénover un studio ?

Comment bien rénover un studio ?

Avantages de l’installation d’un bon toit

Avantages de l’installation d’un bon toit

LES AVANTAGES DU TOIT VERT POUR LE CONFORT THERMIQUE

LES AVANTAGES DU TOIT VERT POUR LE CONFORT THERMIQUE